De gauche à droite : Véronique Constentin (élue aux sports à Plouha) et Eric Corre.

Ce samedi 30 septembre, Eric Corre tente un nouveau défi : la traversée de la baie de Saint-Brieuc à la nage avec palmes. Le départ est programmé à 5h du matin à la pointe de Minard, à Plouézec, avec une arrivée prévue au port d’Erquy en fin de journée. La traversée durera théoriquement 14 heures pour un trajet de 42 km, en fonction des courants. « Je serai à contre-courant pendant les 4 premières heures » indique Eric Corre. Par comparaison, la Manche est large de 33 km entre la France et la Grande-Bretagne.

Eric Corre est maître-nageur et éducateur des activités physiques et sportives. Déjà gratifié d’un précédent défi de 21 km en 7 heures, Eric a suivi un entraînement spécifique sur les 8 derniers mois avec le club des nageurs guingampais : « On fait du fractionné, de longues distances en piscine et en mer, il n’y a que la nage de nuit qu’on n’a pas pu faire. C’est une nouveauté pour moi ».

Le sportif n’oublie pas la dangerosité des activités sportives en mer : « Cette traversée sera en hommage à mon ami Nicolas Moutel, décédé en février 2017 lors d’une chasse sous-marine. ». Pour son défi, Eric est entouré d’un staff de 14 personnes ; des nageurs se relaieront dans l’eau à ses côtés et il sera suivi par 4 bateaux accompagnateurs (médecin, kiné, vidéaste, etc) tout au long du parcours. Il devra boire toutes les 25 minutes et manger toutes les 45 à 60 minutes.

En plus d’être des défis personnels, ses exploits physiques ont permis au jeune Yannaël, 7ans, tétraplégique depuis sa naissance, de réaliser son rêve : nager avec les dauphins.

Le défi d’Eric Corre est soutenu par les villes de Plouha, Plouézec et Erquy.