Conférence, exposition, film, spectacle, cérémonies

EXPOSITIONS ESPACE HERMINE

Du 3 au 12 novembre

De 14 h 30 à 18 h : Lundi, mardi, jeudi vendredi

De 10 h à 12 h et 14 h 30 à 18 h : Mercredi, samedi, dimanche

La Bretagne et les bretons dans la grande guerre

Exposition mise à disposition par l’ONAC des Côtes d’Armor

Les artistes de Bretagne dans la Grande Guerre

Exposition mise à disposition par le Musée de Saint-Connan

Complétées par des objets personnels prêtés

par des particuliers ainsi que des photos de sépultures de soldats plouhatins inhumés dans la région de Verdun .

dessins d’élèves

« HOMMES DE BOUE » Les sacrifiés du front Christophe Duffay, Théâtre du Totem Mardi 6 novembre 20 h 30 - L’Hermine

Ecriture, Zouliha Magri, lumière, Yohann Le Gall et Louliha Magri

Chacun, à un moment donné peut inscrire une page de son histoire familiale dans la

« grand histoire ». Durant la première guerre mondiale, nombre de luttes individuelles se sont mêlées aux combats collectifs. Beaucoup de familles à cette époque ont pleuré la perte d’un proche. Ce spectacle s’inspire de faits réels et de la vie d’un soldat qui, durant son service militaire est parti comme tant d’autres à la guerre. Son histoire nous est racontée par un de ses descendants qui décide de reconstituer le parcours de son arrière grand père durant

ces années de combat. Il raconte 14/18 et ses ravages, quatre années de guerre sans fin, où hommes et femmes ont lutté pour leur survie. Hommes de boue rend hommage à ces sacrifiés envoyés se battre pour la patrie, « fleur au fusil »,

« Yvon Ollivier-Henry fait renaître les 176 plouhatins morts à la guerre »

Mercredi 7 novembre 20 h 30 – L’ Hermine

A partir de l’inscription des noms de Plouhatins sur le monument aux morts de Plouha, Yvon Ollivier-Henry, sculpteur et aussi historien a voulu savoir qui étaient ces soldats, ces hommes, ces marins dont certains sont peu

connus des Plouhatins.

Pendant deux ans, il a effectué des recherches dans les archives communales, départementales, dans les différents sites Internet sur la guerre 14-18. Il abordera également les conséquences de la guerre. Cette conférence sera émaillée de projections de reproductions d’œuvres artistiques afin de transcender la mort de ces 176 hommes à travers ces créations.

« LES AQUARELLES DE JEAN-MARIE CONSEIL »

Jeudi 8 novembre 20 h 30 - L’Hermine

Michel Quéré, Président de l’association Avel Goz Sibiril, féru de patrimoine et d’histoire présente les aquarelles et les cahiers de

campagne du prêtre Jean-Marie Conseil conservés dans les archives diocésaines.

Prêtre seulement depuis 2 ans lorsque le conflit de la guerre 14/18 éclate, Jean-Marie Conseil qui était également tenté par les Beaux-Arts, a laissé de nombreux croquis et aquarelles de sa période au front où il était brancardier dans le 219e Régiment d'infanterie. Il meurt à 32 ans, en

septembre 1916, en tentant de secourir un sergent de sa compagnie.

« AU REVOIR LA-HAUT » film de Albert Dupontel – César 2018

vendredi 9 novembre 20 h 30 – L’Hermine Introduction musicale par l’atelier Le chant des chaussons de Manuelle Campos : Les  femmes pendant la Grande Guerre.

Le film : En novembre 1919, à l'issue de la Première Guerre mondiale, deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire

« SORTIR DE GUERRE, ENTRÉE EN PAIX » - Plouha, le Goëlo et

la Bretagne, 1918-1920, par YANN LAGADEC,

maître de conférences en histoire moderne à

l’ Université Rennes 2

Dimanche 11 novembre

14 h 30 – L’Hermine

Les veuves de guerre, les pupilles de la nation, la démo- bilisation, le chômage au sortir

de la guerre, les gueules cassées et les mutilés, la réadaptation des anciens soldats à la vie civile, la faim de terres pour l'agriculture, les difficultés persistantes de ravitaillement, les conséquences des élections de 1919 notamment localement.

Photo : inauguration monument aux morts Plouha en 1921

CÉRÉMONIE OFFICIELLE D’HOMMAGE AUX SOLDATS DE LA GUERRE DE 14/18

Dimanche 11 Novembre 11 h – Monument aux morts Les cloches sonneront l’Armistice à 11 h 11 au même moment dans toutes les communes du Leff Armor

A Plouha, d’après les recherches entamées par Yvon Ollivier-Henry, deux soldats n’ont pas été inscrits sur le monument aux morts alors qu’ils avaient été déclarés

« Mort pour la France ».

A l’issue de la cérémonie officielle, une gerbe sera déposée par les enfants au bas de la plaque sur laquelle le nom des deux soldats plouhatins seront gravés