Kermaria An Iskuit est le fleuron patrimonial de Plouha. La chapelle, classée monument historique, doit sa renommée grâce à la découverte d'une fresque du Moyen Âge représentant la Danse Macabre. Il s'agit de l'une des rares représentations murales de cet art macabre en France. La chapelle a traversé les siècles : les parties les plus anciennes datent du XIIIe. L'ouvrage fut modifié à deux reprises : au XVe (allongement de la nef et des bas-côtés initiaux, adjonction d’une chapelle latérale et d’un porche), puis au XVIIIe (construction d’un vaste chœur, percement de nouvelles fenêtres et aussi stabilisation des murs gouttereaux par des contreforts extérieurs, des murs et des arcs-boutants intérieurs).